Le bilan moral des années précédentes, ce à quoi il fait référence est toujours, voire plus que jamais d'actualité. Hannah Arendt (Philosophe américaine d'origine allemande (1906-1975), connue pour ses travaux sur l’activité politique, le totalitarisme et la modernité, disait :

   -"Contre l'imprévisibilité, contre la chaotique incertitude de l'avenir, le remède se trouve dans la faculté de faire et de tenir des promesses".

En fondant, avec quelques autres personnes, en 2008, l'association la Sève, je m'étais fait une promesse, (que d'aucuns considéraient comme utopique), de tenir coûte que coûte, afin qu'émerge une culture associative propre à former un esprit de groupe osant parler de code de conduite et tourné vers les autres.

Et donc, ce grand rêve qu'est l'association La Sève a pris la forme des 3 S ... 3 S pour trois Savoirs, Savoir Être, Savoir Vivre, Savoir Faire : 3 principes essentiels, 3 grands axes d’intervention : à la fois des moteurs, des filtres, des outils…

Voilà qui définissait pour moi (pour nous), l’Association La Sève, ses buts, son objet, son Éthique... C'était autant les formes (cours, ateliers, conférences, etc.), que nous souhaitions développer, -parce que cela manquait à Faucogney, -parce qu'il s'agissait d'opportunités pour les uns de donner pour les autres, de recevoir, qu'un état d'Esprit tourné vers les 3 S... Et c'est évidemment par là que nous avons été le plus fragile.

Il est d'un intérêt supérieur, en ces temps incertains, de nous comprendre, hors tout conflit d'intérêt, de nous soutenir et de nous entre-aider. Et que cela puisse se faire, par le biais d'une association de personnes réunies autour de ce but commun qu'incarnent les 3S, reste notre priorité 3 ans après la fondation de l'association.

Dans les statuts fondateurs de La Sève, l'article 2 s'articule comme suit :

"Cette association, d’intérêt général, a pour objectif : la recherche, le rassemblement, l’acquisition, la production, la diffusion, etc., des Savoir-faire, Savoir-vivre et Savoirs-être, dans tous leurs développements et applications".

En créant l'association la Sève, nous avions volontairement ajouté ces deux mots : intérêt général. La définition en est débattue depuis deux siècles sans achèvement définitif, mais elle désigne globalement des intérêts, valeurs ou objectifs partagés par un ensemble de personnes, à leur pleine satisfaction... Il nous parait toujours aussi évident aujourd'hui, que face aux grands changements de l'époque, (l'actualité parle d'elle même), l'intérêt individuel ait l'obligation morale d'œuvrer au plus grand bien du plus grand nombre. Rappelez vous : 3 principes essentiels, 3 grands axes d’intervention : à la fois des moteurs, des filtres, des outils…

L’Association la Sève permet de réunir des hommes, des femmes et des familles, d’horizons, d'intérêts, et même de cultures différentes... Il doit être possible de continuer ensemble en ayant une exigence individuelle de tolérance et d'altruisme, de rechercher une qualité d’être et de la dispenser. 

Est-ce utopique? J'ose espérer que non...

 

 Ingrid Johann, Présidente de l’Association La Sève 2009

Stages à Ming MenVesoul

(Arts Martiaux Internes)

http://www.ming-men.net/