Bientôt des cours de chant et...

du soutien scolaire (maths)... d'italien avec Alessia ! Voir sa page...

Des cours de dessin... avec Ingrid.

UNE NOUVELLE ANNÉE EN JUDO !

 

C’est en observant les branches chargées de neige et voyant les plus grosses casser sous le poids de l’agresseur naturel et les plus souples s’en débarrasser en pliant, qu’un moine japonais fit le constat suivant : le souple peut vaincre le fort. S’inspirant de cette observation et des techniques de combat des samouraïs, Jigoro Kano posa en 1882 les principes fondateurs du Judo, littéralement « la voie de la souplesse ».

Parce qu’il apporte discipline, rigueur et contrôle de soi tout en permettant d’évacuer la pression, le trop plein d’énergie, voire même de canaliser l’agressivité, le Judo inspire et sert le pratiquant, fille ou garçon, à n’importe quel moment de son existence.

Mais surtout, sa portée dépasse de très loin le cadre restreint de l’entraînement puisqu’il véhicule des valeurs fondamentales connues sous le nom de CODE MORAL, valeurs et philosophie que chaque judoka se doit d’observer jusqu’à en faire un véritable mode de vie.

 

CODE MORAL

L'amitié, le plus pur des sentiments humains,

Le courage, faire ce qui est juste,

La sincérité, s’exprimer sans déguiser sa pensée,

L’honneur, être fidèle à la parole donnée,

La modestie, parler de soi-même sans orgueil,

Le respect, sans respect aucune confiance ne peut naître,

Le contrôle de soi, savoir se taire lorsque monte la colère,

La politesse,  le respect d’autrui...

 

En 2008, l’objectif de l’Association la Sève les 3 S (3 S pour trois savoirs : Le Savoir Faire !e Savoir Vivre et le Savoir Être) était de mettre en place à Faucogney-et-la Mer un lieu de pratique qui soit à la fois un creuset de savoir, d’expérience et d’inspiration pour les jeunes du pays des mille étangs. Un Dojo qui leur permette de s’épanouir ensemble.

Ce n’était pas tant des champions que nous voulions, que des filles et des garçons équilibrés et harmonieux, à la personnalité structurée, capables de franchir sans agressivité les obstacles auxquels tout un chacun est confronté au cours de son existence.

Le JUDO club LA SÈVE compte aujourd’hui 31 licenciés (nous adhérons à la Fédération Française de Judo) et deux moniteurs Gabriel MARADAN pour les jeunes et adolescents, AUDE MATHIS pour le baby Judo (elle est aidée par notre première ceinture marron, Emma Thierry). Nous  avons aussi la visite occasionnelle de José, du judo Club de Vesoul.

Gabriel MARADAN est ceinture noire 6ème DAN, AUDE MATHIS, ceinture noire  2ème DAN.

Notre objectif est de nous agrandir et de nous organiser en conséquence. C’est pourquoi nous avons pour la première fois, demandé à la commune de Faucogney-et- la Mer de nous allouer des fonds pour subventionner l’achat de tapis (tatamis) supplémentaires et d’un chariot pour les stocker. (La fédération Française de judo a fait dotation des 30 premiers tatamis lors de la création et l’enregistrement du club en 2009).

Nous aimerions également pouvoir disposer d’un troisième moniteur pour ouvrir un cours intermédiaire pour les 7 à 12 ans.

Citons pour conclure ce mot de Jigoro Kano :

 

"Le but final du Judo est d’inculquer à l’homme inclus dans la société une attitude de respect pour le principe de l’efficacité maximale et du bien-être de la prospérité mutuelle et de le conduire simplement à observer ce principe".

 

TOUTE L’ÉQUIPE DE LA SÈVE VOUS PRÉSENTE SES MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNÉE 2017

QUE LA MAGIE SOIT AVEC VOUS !

 

Dessin Ingrid Johann

Pour nous écrire...


Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Stages à Ming MenVesoul

(Arts Martiaux Internes)

http://www.ming-men.net/