« CEUX QUI VIVENT SONT CEUX QUI LUTTENT »

Victor Hugo

LE MOT DE LA PRÉSIDENTE - AVRIL 2018


 

 

 

Chères amies, Chers amis,

 

 

 

Il est de tradition de faire le point dans les associations des actions menées lors de l’année écoulée, Voilà déjà 10 ans que l’association la sève existe, le temps du changement s’impose.

 

Monsieur Jean Tanchette propose de reprendre le poste de président (à ma demande), je reste présidente adjointe.

 

 

Au vu des nouvelles orientations que le CA actuel souhaite prendre avec la mise en place d’un circuit de conférences et ateliers en rapport, lesquels déborderont du cadre actuel de la Haute Saône, Monsieur Jean Tanchette est la personnalité qui s’impose (formation : structuration de projet, accompagnement de projet culturel, étude, conseils, développement).

 

 

 

En fondant, avec quelques autres personnes, en 2008, l'association la Sève, je m'étais fait une promesse, (que d'aucuns considéraient comme utopique), de tenir coûte que coûte, afin qu'émerge une culture associative propre à former un esprit de groupe osant parler de code de conduite et tourné vers les autres.

 

 

Il était né d’un rêve, à l’instar de celui que fit Martin de Luther King il y a fort longtemps et qui lui inspira son très célèbre discours prononcé le 28 août 1963 « ce n'est pas le moment de prendre le luxe de laisser calmer les esprits, ni de nous laisser endormir par une approche gradualiste » ...

 

 

Pour nous, ce rêve a pris la forme des 3 S ...

 

3 S pour trois Savoirs, Savoir Être, Savoir Vivre, Savoir Faire : 3 principes essentiels, 3 grands axes d’intervention : à la fois des moteurs, des filtres, des outils…

 

 

Voilà qui définissait l’Association La Sève, ses buts, son objet, son Éthique...Voilà qui la définit toujours...

 

 

Nous voulons maintenir ce rêve, cet idéal que les 3 S des Savoir Être, Vivre et Faire symbolisent, parce qu'il s'agit d'un état d'esprit à avoir et à cultiver...

 

Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.  Nous évoluons ensemble. C'est cela l'objectif, c'est l’essentiel...

 

 

 


 

 

 

UNE NOUVELLE ANNÉE EN JUDO, et de grands changements...

 

C’est en observant les branches chargées de neige et voyant les plus grosses casser sous le poids de l’agresseur naturel et les plus souples s’en débarrasser en pliant, qu’un moine japonais fit le constat suivant : le souple peut vaincre le fort. S’inspirant de cette observation et des techniques de combat des samouraïs, Jigoro Kano posa en 1882 les principes fondateurs du Judo, littéralement « la voie de la souplesse ».

Parce qu’il apporte discipline, rigueur et contrôle de soi tout en permettant d’évacuer la pression, le trop plein d’énergie, voire même de canaliser l’agressivité, le Judo inspire et sert le pratiquant, fille ou garçon, à n’importe quel moment de son existence.

Mais surtout, sa portée dépasse de très loin le cadre restreint de l’entraînement puisqu’il véhicule des valeurs fondamentales connues sous le nom de CODE MORAL, valeurs et philosophie que chaque judoka se doit d’observer jusqu’à en faire un véritable mode de vie.

 

CODE MORAL

L'amitié, le plus pur des sentiments humains,

Le courage, faire ce qui est juste,

La sincérité, s’exprimer sans déguiser sa pensée,

L’honneur, être fidèle à la parole donnée,

La modestie, parler de soi-même sans orgueil,

Le respect, sans respect aucune confiance ne peut naître,

Le contrôle de soi, savoir se taire lorsque monte la colère,

La politesse,  le respect d’autrui...

 

En 2008, l’objectif de l’Association la Sève les 3 S (3 S pour trois savoirs : Le Savoir Faire !e Savoir Vivre et le Savoir Être) était de mettre en place à Faucogney-et-la Mer un lieu de pratique qui soit à la fois un creuset de savoir, d’expérience et d’inspiration pour les jeunes du pays des mille étangs. Un Dojo qui leur permette de s’épanouir ensemble.

"Ce n’était pas tant des champions que nous voulions, que des filles et des garçons équilibrés et harmonieux, à la personnalité structurée, capables de franchir sans agressivité les obstacles auxquels tout un chacun est confronté au cours de son existence".

 

... En mars 2018, le JUDO CLUB s'est constitué en association sportive indépendante, conformément au souhait de l'équipe du CA.

 

 

 

Pour nous écrire...


Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.